6 faits croustillants sur l’Halloween

6 faits croustillants sur l’Halloween

Date : 31 Octobre 2019

En cette journée internationale de l’horreur, voici 6 faits croustillants sur l’Halloween :

1. Que veut réellement dire Halloween ? Auparavant, les Anglais appelaient cette fête All Hallow Eve, soit la veille de la fête chrétienne de la Toussaint. Avec le temps, le nom s’est déformé pour devenir celui que tous les enfants ont maintenant sur le bout des lèvres en cette saison.

2. Au départ, il s’agit d’une fête irlandaise vieille de 4 000 ans. La Samain marque la fin de la moisson et on y croyait aussi que c’était le moment où la frontière entre le monde des morts et le monde des vivants est à son plus mince. La nuit, on allumait donc des feux pour guider les esprits et on laissait de la nourriture aux portes pour les accueillir sur terre et essayer de les calmer.

3. Les costumes, ce n'était pas une plaisanterie. Ils étaient utilisés pour effrayer et éloigner les mauvais esprits afin de protéger les vivants d’une mort rapide. Même que dans certaines régions d’Europe, on portait même la peau et le crâne d’animaux dans le but de communiquer avec les morts.

4. Les citrouilles, pas qu’une décoration. En effet, pour ce jour, on vidait navets, betteraves et patates (les citrouilles ont été utilisées beaucoup plus tard, lors de l’arrivée des Irlandais en Amérique puisqu’elles y poussaient plus abondamment) pour y insérer une bougie et ensuite les poser sur les rebords de portes et fenêtres. Le but ? Effrayer les esprits et leur permettre de retrouver leur chemin, d’où la légende de Jack O’Lantern tire ses origines d’ailleurs.

5. Mais qu'est-ce que la légende de Jack O’Lantern ? Et bien elle raconte que cet homme s’est vu refuser le paradis pour sa méchanceté, mais aussi l’enfer pour avoir piégé quelques fois le diable. Il fut alors condamné à errer sans but sur terre qu’avec une lanterne pour éclairer son chemin.

6. Dans plusieurs villes, les refuges pour animaux rendent impossible l’adoption d’un chat noir aux alentours de l’Halloween, par peur qu’il soit maltraité ou devienne l’objet d’un sacrifice (puisque de vieilles superstitions associent le chat noir à l’incarnation d’une sorcière).

De quoi donner un peu la frousse non ?

Questions ou commentairesx
commentaires
Questions ou commentaires

SVP laisser votre message
et nous vous répondrons rapidement.